Le concept d’Emergency Evacuation Bag par Paradyse Tactical.

L’Emergency Evacuation Bag, ou sac d’évacuation d’urgence en Français, à quoi ca sert ? Pourquoi devrais-je m’y intéresser ? C’est utile pour qui ? Je mets quoi dedans ? Ca coûte cher ?

Pour faire simple et court : le but de ce sac est de contenir du matériel et de l’équipement qui vous seront utiles, voir indispensables, si vous devez quitter votre domicile précipitamment, peu importe la raison. Cela concerne donc … tout le monde !

Les causes d’un départ en urgence peuvent être multiples, et fonctions de votre lieu de résidence. La majorité de la population se masse dans les zones urbaines ou péri-urbaines, se pensant protégée et à l’abris, mais il suffit d’une petite perturbation pour que notre vie de tous les jours bascule dans une situation dégradée.

Sans être adepte de théories d’effondrement du système, de chaos généralisé ou autres attaques de zombies, force est de constater que notre confort d’homme moderne dépend de tout un tas d’organismes et de mécanismes que nous ne maîtrisons pas. Il suffit qu’un seul d’entre eux faillisse, même temporairement, pour que nous soyons perturbés voir bloqués dans notre quotidien.

Nous avons tous été confrontés à une coupure d’eau, de gaz ou d’électricité. Cela ne dure jamais bien longtemps en général, mais c’est très impactant sur nos actions routinières : faire la cuisine, la vaisselle, se laver, tirer la chasse d’eau, se chauffer, cuisiner, s’éclairer, etc.

Ces situations de rupture de normalité ne sont pas insurmontables car elles sont généralement de courte durée. Mais il suffirait que cette situation dure plus longtemps ou touche plusieurs facteurs pour que la notion de danger apparaisse rapidement. Une coupure d’eau généralisée et prolongée entraînerait rapidement une pénurie dans les commerces de proximité avec toutes les situations de conflits et de violences que cela engendrerait. Il n’y a qu’à voir ce qu’une télé en solde pendant les Black Friday peut provoquer comme comportements pour se persuader qu’essayer de partir avec le dernier pack d’eau (ou paquet de papier toilette) du magasin vous mènerait tout droit au pugilat !

Photo by Oscar Chan from Pexels

Les dérèglements climatiques mettent également à mal nos installations et nos approvisionnements tout en nous laissant très peu de temps pour réagir. Certaines zones et régions sont plus ou moins habituées à ces épisodes : inondations dans le sud de la France, période des cyclones en outre-mer, etc. D’ailleurs il y a fort à parier que les personnes qui y sont régulièrement confrontées possèdent déjà quelque chose qui ressemble vaguement à un sac d’évacuation.

De plus, à ces événements naturels dévastateurs il faut souvent rajouter les scènes de pillages, comme celles survenues à St Martin en 2017 suite au passage de l’ouragan Irma. Deux solutions sont alors envisageables : rester ou partir. Ces deux options peuvent être aussi dangereuses l’une que l’autre en fonction de la situation et il n’appartiendra qu’à vous de faire le bon choix, ou le moins pire en tout cas.

Photo by Pixabay from Pexels

Incendie, inondation, accident industriel, fuite de gaz, émeutes, tremblement de terre, tsunami, tornade, route coupée, etc. Il n’y a qu’à regarder ce qu’il se passe autour de nous pour constater que personne n’est à l’abris et qu’un événement de risque majeur peut survenir n’importe où, n’importe quand.

Ces calamités sont généralement imprévisibles et obligent d’être dans la réaction plutôt que dans l’action. D’où l’intérêt d’être prévoyant dès aujourd’hui, et être prêt pour demain.

“Être prévoyant aujourd’hui, être prêt pour demain”

D’autres situations peuvent nous toucher tous, en zone urbaine comme rurale. Exemple : il est trois heures du matin, les forces de l’ordre sonnent à votre porte et vous demandent d’évacuer votre logement car : le logement voisin est en feu ou un incendie menace votre habitation / un engin explosif a été découvert dans votre rue / il y a une fuite de gaz dans une canalisation voisine / il y a eu un accident industriel avec fuite de produits toxiques, etc. Il y a fort à parier qu’en moins de 2 minutes vous n’aurez pas le temps et la présence d’esprit de récupérer tout ce qu’il faut, d’autant plus si vous devez également vous occuper de votre conjoint et de vos enfants.

Il faut être conscient qu’une évacuation d’urgence sera synonyme de surprise, de précipitation, de stress, voir de panique. Vous ne serez pas en pleine possession de vos moyens pour réfléchir vite et bien. Votre conjoint ou vos enfants seront probablement affolés et ne seront pas aptes à réagir efficacement. Ils pourraient même avoir du mal ne serait-ce qu’à effectuer des actions pourtant basiques. Vous serez alors seul maître à bord, à devoir penser et agir pour toute votre famille. Nul doute que cette tâche renforcera encore le stress engendré par cette situation.

Photo by Sander from Pexels

L’évacuation d’urgence de votre domicile pourra être temporaire, ce qui vous permettra de rentrer chez vous dans un délai assez court. Mais elle pourra être aussi d’une durée plus importante, voir définitive en cas de dégâts importants ou destruction totale de votre lieu de résidence.

“Si un homme veut vraiment protéger ce qui lui appartient, il ne doit compter que sur lui-même. (Death Wish)”

Devoir quitter votre domicile soudainement ne veut pas forcément dire se retrouver en pyjama / pantoufle dans la rue, ne sachant quoi faire et où aller. Et c’est là où le concept de sac d’évacuation d’urgence prend tout son sens : pouvoir emporter immédiatement un équipement minimum, sans avoir à réfléchir quoi prendre, car tout sera déjà prêt. Vous serez plus serein et vous pourrez mobiliser votre attention sur autre chose, ou quelqu’un d’autre, le jour J.

Le sac devra donc d’être prêt en toute circonstance et accessible facilement, proche de la porte d’entrée par exemple, pour pouvoir l’emporter immédiatement en partant.

Photo by George Becker from Pexels

Le sac d’évacuation d’urgence n’est pas un sac destiné à survivre dans la nature comme un aventurier, bien qu’il ne manquerait pas beaucoup de choses pour que cela soit possible. Il s’agit bien d’un sac d’évacuation destiné à quitter votre domicile / quartier / département pour vous rétablir ailleurs : chez de la famille, des amis, un gymnase, un hôtel, etc.

Il ne faut pas non plus voir ce sac d’évacuation comme l’assurance de pouvoir s’en sortir dans toutes les situations, mais plutôt comme une base solide pour tenir ailleurs temporairement.

“sac de survie ≠ sac d’évacuation”

Le contenu du sac est présenté en différents modules que vous pouvez découvrir à l’aide du menu “Emergency Evacuation Bag” en haut de page. Vous y trouverez de précieux conseils sur le matériel utile et des conseils pour le choisir intelligemment.

Avoir du matériel c’est bien, savoir l’utiliser c’est mieux. Il faut donc s’informer et se former sur son utilisation. Testez-le, utilisez-le, éprouvez-le avant de le mettre dans votre sac. Il faut pouvoir compter sur son matos, mais il ne fera rien à votre place. Votre GPS ne vous servira à rien si vous ne savez pas vous orienter ou lire des courbes de niveau.

Enfin, informez les personnes qui habitent avec vous de l’existence et l’emplacement de ce sac. Expliquez leur son utilité, son contenu, et l’importance de le prendre en cas de départ forcé, même en votre absence.

Soyez prévoyant, soyez organisé, ne comptez que sur vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.