Le choix du sac à dos est probablement le critère le plus important lors de la conception du sac d’évacuation. Il va contenir tout le matériel à emporter mais aussi être sur votre dos, peut-être pendant plusieurs heures. Il ne faut donc pas le choisir à la légère.

Réaliser un sac d’évacuation c’est avant tout ré-utiliser du matériel que vous possédez déjà, et qui dort peut-être quelque part dans la maison. Vous avez certainement un sac à dos inutilisé qui traîne dans un placard, mais est-ce qu’il sera apte à endosser la responsabilité d’être votre nouveau sac d’évacuation ? Il faut évidemment que sa contenance soit en adéquation avec l’équipement que vous voulez y mettre, soit environ 35-40 litres en fonction de votre matériel. L’idéal étant d’avoir un sac avec plusieurs compartiments et poches pour pouvoir ranger et organiser efficacement les différents modules.

La solidité et la qualité des matériaux doivent être suffisantes pour supporter la charge (environ 10Kg sac rempli) et résister à une utilisation rustique. Concernant le confort, privilégiez un sac avec une plaque de renfort semi-rigide dans le dos pour éviter que les objets ne vous rentrent dans le dos. Vérifier la présence de sangles sternales et/ou ventrales pour assurer une bonne répartition des charges. Enfin, préférez un sac au look quelconque et au coloris neutre pour rester discret et éviter d’attirer l’attention au maximum.

Lors d’une évacuation, il y a de fortes chances que les conditions climatiques ne soient pas de votre côté : pluie, vent, froid ou au contraire chaleur excessive. Il faut donc prévoir quelques équipements pour se protéger des éléments.

Voici une liste d’équipements que nous avons sélectionnés (et testés !) :

01_backpack_protection

Camelbak Urban Assault V2

D’une capacité de 32 litres, le sac à dos Camelbak Urban Assault V2 convient parfaitement pour un usage de sac d’évacuation. Son volume permet de contenir tout le matériel nécessaire, et son look discret vous assure de passer inaperçu dans un environnement urbain. Les différents compartiments permettent d’organiser le sac de manière à retrouver facilement ce que l’on cherche, et l’intérieur jaune haute visibilité facilite la recherche de matériel en environnement sombre. La petite poche zippée cachée dans le dos pourra contenir votre argent ou vos documents sensibles (passeport, etc.) Le confort n’est pas en reste, notamment grâce aux sangles de compressions, aux bretelles rembourrées et à la sangle de poitrine.

Fabriqué en Nylon 420D, ce sac ne vous restera pas dans les mains en cas d’usage soutenu. Le seul point que l’on pourrait lui reprocher, c’est son dos certes confortable, mais qui manque de système d’aération. En cas de port prolongé ou d’activité physique, attendez-vous à avoir le dos humide. C’est un peu le compromis pour avoir un sac discret qui ne ressemble pas à un sac de rando.

Lien : www.camelbak.com

Snugpak Aquacover

Le couvre sac Aquacover de Snugpak est 100% étanche et permet de garder votre sac à l’abris des intempéries, voir même de le camoufler un minimum si vous avez opté pour un modèle de sac un peu flashy. Il se décline en plusieurs tailles pour s’adapter au volume de votre sac ( de 25 à 100 litres) et en plusieurs coloris. Dans un soucis de discrétion, préférez un coloris neutre (noir en urbain, vert en forêt). A noter toutefois que la version High-Vis Yellow peut être un excellent moyen de se signaler et d’être visible en cas de soucis.

Lien : www.snugpak.com

Blizzard EMS Blanket

La couverture de survie est un indispensable au quotidien, et encore plus dans un sac d’évacuation. Cette couverture de Blizzard est plus évoluée qu’une couverture classique, car elle utilise la technologie Reflexcell qui forme des cellules qui piègent l’air et isolent du froid pour prévenir de l’hypothermie. Elle est étanche, coupe-vent et sa face argentée protège de la chaleur.

Lien : www.blizzardsurvival.com

Snugpak Enhanced Patrol Poncho

Le poncho constitue une excellente protection contre les éléments (pluie, vent, neige) car il protège une grande partie du corps, et même votre sac à dos dans le cas de cet Enhanced Patrol Poncho. Lorsqu’il n’est pas utilisé, il se range dans son sac de compression fourni. Snugpak a intégré plusieurs petits détails techniques bien pratiques : passant pour les pouces, poches de poitrines, réglage de la capuche, etc. De par sa taille, il est également possible de l’utiliser comme une bâche pour former un abri.

Lien : www.snugpak.com

Arc’teryx LEAF B.A.C. Cap

La casquette aura un rôle un peu multifonction de protection, que ce soit du soleil bien entendu, mais aussi face à la pluie ou même du froid, de manière très relative il est vrai. Le choix du modèle sera exclusivement en fonction de vos goûts et préférences. Ce modèle de chez Arc’teryx est sobre et sa construction FlexFit assure un port confortable. Une valeur sûre. Suivant la saison, privilégiez plutôt un bonnet.

Lien : www.tacwrk.com

Arc’teryx LEAF Rho LTW

Un bon tour de cou est toujours agréable à porter lorsqu’il fait froid, et encore plus lorsqu’il y a du vent. Ce modèle de chez Arc’teryx est composé à 95% de laine, ce qui assure de bonnes propriétés thermiques, même humide. Il permet de recouvrir jusqu’à vos oreilles, et peut éventuellement servir de masque/filtre lorsque vous le placez par dessus le nez (poussière, sable, etc.)

Lien : www.tacwrk.com

Snugpak Dri-Sak

Le sac étanche, comme son nom l’indique, permet de garder au sec des affaires ou de l’équipement sensible. Cela peut être des vêtements de rechange, de la nourriture ou du matériel électronique. Avec ce type de sac, aucune crainte à avoir si il est correctement fermé, vos affaires seront protégées. Il peut également être utilisé à l’inverse, c’est à dire contenir des affaires humides pour éviter de mouiller tout le reste. Le Dri-Sak de Snugpak existe en cinq volumes (de 4 à 35 litres) et en plusieurs coloris.

Lien : www.snugpak.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.